Assurance santé suisse : tout ce que vous devez savoir !

Choisir son assurance maladie en Suisse : les 6 choses à savoir

Choisir son assurance maladie en Suisse : 6 choses à savoir A voir aussi : Assurez la santé de votre animal avec une assurance santé animaux !

En Suisse, l’assurance maladie est obligatoire pour tous les résidents. Vous devez souscrire une assurance maladie pour pouvoir bénéficier du système de santé suisse.

Il existe deux types d’assurance maladie en Suisse : la LAMal et l’assurance privée. La LAMal est un régime public d’assurance maladie qui couvre les soins de santé de base. L’assurance privée complète la LAMal en couvrant les soins de santé supplémentaires tels que les soins dentaires, les soins de la vue, etc.

Vous devez choisir entre la LAMal et une assurance privée en fonction de vos besoins de soins de santé. Si vous avez besoin de soins de santé supplémentaires, vous devez souscrire une assurance privée.

Avant de choisir votre assurance maladie en Suisse, il y a quelques choses à savoir :

1. Vous devez disposer d’un permis de séjour valable pour pouvoir souscrire une assurance maladie en Suisse.

2. Vous devez choisir entre la LAMal et une assurance privée en fonction de vos besoins de soins de santé.

3. Vous souhaitez savoir quels soins de santé sont couverts par la LAMal et quels soins de santé sont couverts par une assurance privée.

4. Vous devez faire attention aux exclusions des assurances privées.

5. Vous devez comparer les différentes offres d’assurance maladie avant de choisir votre assurance.

A lire également

Les 5 meilleurs conseils pour choisir votre assurance maladie

1. Vous devez savoir que le système d’assurance maladie en Suisse est différent de celui des autres pays. Sur le même sujet : Les francais ont l’assurance maladie 95% couverte! Il est important de choisir la mutuelle qui vous convient.

2. La LAMal est l’assurance-maladie obligatoire en Suisse. Toute personne travaillant en Suisse doit contracter cette assurance.

3. Il existe différentes assurances privées que vous pouvez souscrire en fonction de vos besoins.

4. Vous pouvez choisir entre une assurance franchise médicale et une assurance franchise non médicale.

5. Il est important de savoir quels soins vous pouvez prendre avec votre carte d’assurance maladie. Vous devez également savoir comment gérer les frais médicaux en Suisse.

Ce guide vous aidera à choisir l’assurance maladie qui vous convient.

Assurance maladie pour frontalier Suisse : tout ce que vous devez savoir

Assurance-maladie pour les frontaliers suisses : tout ce que vous devez savoir Sur le même sujet : Assurance santé internationale : les meilleures offres pour votre sécurité !

Pour les frontaliers travaillant en Suisse, il est important de savoir que le système de santé suisse est l’un des meilleurs au monde. Cependant, il est également important de choisir la mutuelle la mieux adaptée à votre situation.

L’assurance maladie suisse se divise en deux types : l’assurance LAMAL et l’assurance toutes causes. La LAMAL est la plus courante et couvre les soins de base, tels que les consultations médicales, les hospitalisations et les soins dentaires. L’assurance pour chaque cause, en revanche, est plus complète et couvre également les soins de santé non couverts par la LAMAL.

Pour conclure une assurance-maladie suisse, vous avez besoin d’une carte de sécurité sociale suisse. Si vous n’en avez pas déjà un, vous pouvez demander à votre employeur de vous aider à en obtenir un. Une fois que vous avez votre carte de sécurité sociale, vous pouvez choisir l’assurance maladie qui vous convient le mieux.

Si vous avez besoin d’aide pour choisir la bonne assurance maladie pour vous, vous pouvez consulter notre guide de l’assurance maladie pour ceux qui traversent la frontière suisse. Ce guide vous aidera à comprendre les différences entre les différentes assurances et à faire le meilleur choix selon votre situation.